« Être sel de la terre aujourd’hui »

La direction diocésaine du Var (83) organise un séminaire collaboratif du 15 au 17 novembre prochains avec les chefs d’établissement, parents, enseignants, présidents et personnels Ogec, APS… pour « développer la confiance et déplacer les acteurs ». Il s’agit d’une 1ère étape avant la semaine du réenchantement : impulser une autre façon de travailler ensemble et de vivre sa responsabilité particulière d’éducateur quelle que soit sa fonction.

Cinq invités issus de l’entreprise, de l’église ou de la société civile viendront témoigner de la façon dont ils ont cherché à réinventer leur communauté de travail dans un sens plus collaboratif (feuille de route téléchargeable ).

 

Programme détaillé 

 

Le séminaire « Être sel de la terre aujourd’hui » propose deux journées collaboratives à 120 personnes issues de tous les établissements varois que ceux-ci appartiennent au réseau diocésain ou au réseau congréganiste. Ces deux journées seront destinées à faire réfléchir les invités à la manière d’œuvrer ensemble pour répondre à la mission qui leur est confiée, quelle que soit la fonction ou le rôle exercé dans l’Institution. Ce temps de rencontre entre les chefs d’établissements et les autres acteurs de la communauté éducative (parents, enseignants, personnel OGEC, APS, prêtres accompagnateurs, bénévoles, présidents d’OGEC ou d’APEL …) impulsera par la suite, nous l’espérons, une autre façon de travailler ensemble.

2. La vision

Ces deux journées ont pour but de vivre un exercice d’intelligence collective qui développera la confiance entre les divers acteurs. Chacun sera invité à rester « en tenue de service, la ceinture autour des reins et la lampe allumée » (cf. Luc 12, 35).
La finalité profonde de cet évènement diocésain sera de développer une vision commune, de confronter les points de vue des différents acteurs, de créer une communion entre les personnes et, au fond, de vivre une expérience ecclésiale.

3. Le contexte national et diocésain

Ce séminaire fait suite à la session organisée par le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique en octobre dernier qui avait pour thème « Vivre la responsabilité autrement ». Il sera une étape préparatoire à la « semaine nationale du réenchantement » programmée du 4 au 8 février 2019 intitulée « La responsabilité en partage ». Pour Pascal Balmand, Secrétaire Général, il s’agit d’une véritable MOBILISATION pour bâtir notre maison commune. L’enjeu est d’interroger notre façon d’exercer la responsabilité, quel que soit le poste que l’on occupe, et par delà, de renforcer notre capacité à faire communauté.

Ce séminaire diocésain est soutenu par Monseigneur Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon. Il a reçu l’aval de la conférence des tutelles qui représente tous les établissements varois.
Les 120 participants seront invités par les chefs d’établissement. Ce sont eux qui, du fait de leur mission, décideront qui inviter pour que l’expérience vécue soit porteuse et puisse avoir un effet d’entraînement par la suite. Les différents représentants seront entre 4 et 8 selon la taille des ensembles scolaires.

4. Lecadretemporel:dates,lieu,horaires

Le séminaire se déroulera du jeudi 15 novembre 16h au samedi 17 novembre 14h30 à Notre Dame de Sainte Garde (Saint Didier – 84).

5. Comment est organisé le séminaire ?

JEUDI : Le premier temps sera dédié à l’écoute des témoins inspirants.
La soirée du jeudi permettra aux groupes appelés « cercles », constitués de 12 personnes, de faire connaissance et de réagir suite aux interventions.

1

6 septembre 2018

VENDREDI : Toute la journée sera consacrée à la recherche de solutions collectives et de pistes créatives sur des questions directement rattachées au monde de l’école et la vie de nos établissements. Les cercles élaboreront des réponses concrètes adaptées au monde de l’éducation. Pour plus d’efficacité ils seront scindés en deux « cordées » de 6 personnes.

S’en suivront la messe et une « soirée des talents », soirée festive qui sera élaborée en amont par des participants volontaires.

SAMEDI : Les travaux reprendront pour finaliser les projets développés la veille et s’assurer de leur diffusion. Les conclusions seront exposées en plénière par l’intermédiaire des grands témoins.